11 mai 2008

Une berceuse à un an de ça... Une berceuse à un an de toi...

LA ROBE ET L'ECHELLE
Francis Cabrel

"T'avais mis ta robe légère
Moi, l'échelle contre un cerisier
T'as voulu monter la première
Et après

Y a tant de façons, de manières
De dire les choses sans parler
Et comme tu savais bien le faire
Tu l'as fait

Un sourire, une main tendue
Et par le jeu des transparences
Ces fruits dans les plis du tissu
Qui balancent

Il ne s'agissait pas de monter bien haut
Mais les pieds sur les premiers barreaux
J'ai senti glisser le manteau
De l'enfance

On n'a rien gravé dans le marbre
Mais j'avoue souvent y penser
Chaque fois que j'entends qu'un arbre
Est tombé

Un arbre, c'est vite fendu
Le bois, quelqu'un a dû le vendre
S'il savait le mal que j'ai eu
A descendre

D'ailleurs en suis-je descendu
De tous ces jeux de transparence,
Ces fruits dans les plis des tissus
Qui balancent ?

J'ai trouvé d'autres choses à faire
Et d'autres sourires à croiser
Mais une aussi belle lumière
Jamais

A la vitesse où le temps passe
Le miracle est que rien n'efface l'essentiel
Tout s'envole en ombre légère
Tout sauf ce goût de fièvre et de miel

Tout s'est envolé dans l'espace
Le sourire, la robe, l'arbre et l'échelle
A la vitesse où le temps passe
Rien, rien n'efface l'essentiel

J'ai trouvé d'autres choses à faire
Et d'autres sourires à croiser
Mais une si belle lumière
Jamais

Et voilà que, du sol où nous sommes,
Nous passons nos vies de mortels
A chercher ces portes qui donnent
Vers le ciel..."

Cette chanson me fait tellement penser à toi...
Cette chanson me fait tellement penser à nous...

Je ne savais pas, en me levant au matin de ce 11 Mai 2007, que ce jour allait être un jour qui resterait gravé à jamais...
Je ne savais pas que j'allais, ce jour-là, "rencontrer" la personne qui allait tout changer dans ma vie... Toi...
Je ne savais, avant ce jour-là, rien de l'incroyable sensation que l'on éprouve quand on se sent aimé...

Tu as changé ma vie.
Tu m'as aidé à franchir ces obstacles devant lesquels je renaclais depuis tant d'années...
J'ai compris avec toi que la vie est peut-être faite de choses difficiles, rien ne l'est jamais assez quand on a la volonté.

Tu es là...
Encore aujourd'hui...
Tous les jours...
Et tu le seras jusque mon dernier souffle, tu le sais...

Tu sais aussi que je suis heureuse "là" où je suis maintenant.
Heureuse de la plus inespérée des façons.
Et il m'arrive parfois de me dire que je te devais bien ça.

Et... Tu sais...
Si un jour, tu la trouves enfin, cette porte... Ne m'attends pas...
Prends-la pour toi... Prends-la sans moi...

Je pense si fort à toi...

...

Posté par SmilingLilly à 08:25 - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Une berceuse à un an de ça... Une berceuse à un an de toi...

    quelle magnifique et émouvante déclaration!!!!.......

    Posté par _fee clochette_, 11 mai 2008 à 09:44 | | Répondre
  • Tu sais comme moi Clochette...

    Qu'il y a des choses, des moments, des personnes que l'on ne pourra jamais oublier, que rien ne parviendra à effacer...
    Je pensais sincèrement que le temps allait gommer un peu de cette histoire, les sentiments, les sensations...

    C'est grâce à Lui que je suis celle que je suis aujourd'hui.
    Grâce à Lui que j'ai trouvé la force et l'énergie pour donner à ma vie le si bel aspect qu'elle a aujourd'hui.
    Grâce à Lui que je nage dans le bonheur aujourd'hui.

    Mon Amoureux m'a dit un jour : "Ne le laisse pas sur le bord de la route... C'est une partie de toi que tu laisserais sur le bord de la route...".

    Je sais que l'on reste malgré tout seul maître de son destin.
    Mais il est des rencontres comme des coups de pouce infligés à celui-ci.
    Pour moi... C'était un certain 11 Mai 2007...
    Et je n'oublierai jamais.

    Plein de bisous à toi Clochette... !!!

    *

    Posté par Lilly, 11 mai 2008 à 10:09 | | Répondre
  • Tu as raison, tu n'oublieras jamais... J'ai moi aussi un jour qui a changé ma vie c'était le 21 juillet 2001... cela va bientôt faire 7 ans et comme toi je n'oublie pas...

    comme le dit notre clochette une bien belle déclaration...

    Bisous tite Lilly, la force est avec toi maintenant.
    Véro

    Posté par Véro, 19 mai 2008 à 22:20 | | Répondre
Nouveau commentaire